Actualités

- Le printemps vu par Eric, jardinier poète

Le printemps vu par Eric, jardinier poète

«Le Printemps, c’est quand la neige fond et qu’elle repousse en gazon », c’est sur cette belle phrase d’enfant que je vais commencer cette feuille de chou.

Comme chaque année à cette époque une certaine effervescence se fait ressentir au Jardin. Apres une longue période hivernale, le soleil est de retour et il va éclaircir et réchauffer  la terre et les corps « endormis ». Depuis quelques temps la machine à mottes a repris du service et bien sûr cela implique des cessions de semis plus ou moins aisées en raison de la taille des graines. Spéciale dédicace aux oignons qui sont en finalité de belle taille et surtout capables de faire fondre en larmes les cœurs les plus endurcis et bien sachez que à la base ils ne sont que de minuscules petites graines bien inoffensives sauf une fois de plus pour les yeux, car après une dizaine de plaques de mottes semée la fatigue visuelle se fait ressentir. Les tracteurs commencent leurs va-et-vient sur les planches en aérant la terre et en traçant des lignes pour accueillir toutes ces petites graines  germées devenues plants. L’irrigation soigneusement triée et rangée cet hiver reprend place pour arroser les nouveaux occupants et les pépinières de poireaux qui  lorsqu’ils  seront à l’âge de l’adolescence  iront se développer  dans notre grand champ situe à Sélestat. Il y a encore de nombreuses préparations qui seront développées dans de futures feuilles de chou, comme à chaque printemps c’est  le renouveau, la nature se réveille et nous savons pourquoi et pour qui nous travaillons et c’est un vrai plaisir. Humblement nous permettons à divers éléments de fusionner et ainsi donner la Vie, certes  végétale mais belle et bien vivante. Vous retrouverez tous nos petits protégés  dans vos paniers et aussi sur l’étal du P’tit Marche du vendredi.

Beau printemps à tous !!!

Eric, jardinier-poète