Actualités

- Le soleil nous gagne

Le soleil nous gagne

Entendez-vous dans nos campagnes, ronronner ces voraces tondeuses, qui viennent jusque dans nos jardins dévorer nos herbes et nos pelouses.
Partout l’activité frénétique a repris, alors qu’il n’y a que deux semaines à peine que la bascule du froid au chaud s’est faite. Dans les champs d’immenses tracteurs sèment du matin au soir de non moins immenses parcelles, mettant en scène l’océan (le désert ?) de maïs.
Au jardin nous participons également à la surenchère d’agitation. De tout côté, on plante, pommes de terre, oignons, échalotes, salades, choux raves, betteraves rouges, bettes, topinambours, courges diverses, fenouils, épinards, courgettes, tomates, aubergines et on sème carottes, panais radis, haricots mais il faut aussi récolter les poireaux, oignons, blancs, salades, et les premiers désherbages ont débuté.
A l’atelier replants on sème, repique, rempote, sème, repique, rempote, sème, repique, rempote, dans une valse à mille temps qui ne s’offre plus le temps de s’offrir un détour…
Toute la journée sur les genoux et le soir sur les rotules, l’énergie solaire nous épuise.